Blatte germanique : Découvrez nos solutions pour vous en débarrasser

Photo d'une blatte germanique

Caractéristiques physiques de la blatte germanique

La blatte germanique -Blattella germanica- est une petite espèce de cafard, la plus petite de toutes puisque mesurant de 1 à 2 cm de long. Elle se rencontre dans de très nombreux pays, très souvent près des habitations humaines. Sa couleur va de bronze à brun clair. Elle possède deux stries parallèles foncées qui partent de la tête et se rendent à la base des ailes, qui sont plus longues chez la femelle que chez le mâle. Celle-ci d'ailleurs est plus large que le mâle. Bien qu'elle aie des ailes, elle est incapable d'effectuer un vol soutenu. Les blattes, encore appelées cafards ou cancrelats, sont des insectes domestiques extrêmement nuisibles. Omnivores, ces insectes rampants de 1 à 3 cm se nourrissent de viande, de fruits, de légumes, de sucre, de papier ou de carton. Ils se développent particulièrement dans les environnements insalubres tels que les poubelles et les colonnes de vide-ordures. Ils affectionnent les endroits sombres, chauds et humides. 

Habitat et mode de vie de la blatte germanique

La blatte germanique est originaire de zones tropicales -et plus particulièrement d'Asie, on la confond d'ailleurs parfois avec la blatte asiatique avec qui elle est apparentée. Elle résiste mal au froid et recherchera toujours un milieu chaud et humide, qu'il s'agisse de maisons, de bateaux, de restaurants...Ainsi, on la retrouvera dans des moteurs électriques, garde-manger, les endroits inaccessibles au traitement par pulvérisation comme les coffres et câbles électriques, les divers tuyaux, les cavités des portes. On la trouve également dans les appareils électroménagers, dans les déchets, derrière les tapisseries. Elle recherche souvent des lieux tranquilles et loin de la lumière et se déplace aussi bien en position horizontale que verticale.

Il existe plusieurs milliers d'espèces de blattes, dont quatre sont susceptibles de s'infiltrer dans les maisons : les blattes germaniques, américaines, orientales et rayées. La plus courante en France est la blatte germanique, bien que les trois autres espèces soient relativement présentes, comme la blatte rayée (ou « blatte  de meubles »), introduite en Europe depuis moins de 30 ans. Venues principalement d'Afrique du Nord et d'Asie-Pacifique, les blattes évoluent primitivement dans les pays tropicaux. Elles aiment avant tout la chaleur, et en second lieu l'humidité. Le froid pouvant lui être fatal, la blatte trouve naturellement refuge dans les maisons chauffées pendant l'hiver.

Très adroite à s'incruster dans les habitations, elle est très difficile à exterminer, du fait que chaque ponte produit un grand nombre de nymphes  et que le délai est très court entre la naissance et la maturité sexuelle. Pour donner un ordre d'idée, un seul couple de blattes germanique peut donner en un an une communauté d' un million de cafards. De plus, la femelle porte ses oeufs sur elle, ce qui a pour conséquence de les rendre moins exposés à un traitement. Plus petite que beaucoup d'autres espèces, cette blatte peut se cacher plus facilement et se faufiler dans de très petits orifices pour se mettre à l'abri des humains. Elle a peu de prédateurs naturels à l'intérieur d'un habitat à part les animaux de compagnie.

La blatte germanique est omnivore. Elle apprécie particulièrement l'amidon, les aliments sucrés, les graisses et la viande. On peut en voir pendant la journée, surtout si elles sont nombreuses ou si elles ont été dérangées ; elles sont néanmoins nocturnes et donc actives surtout la nuit. C'est à ce moment que des produits anti-blattes trouveront leur utilité.

Dégâts et dangers dus à la présence de blattes germaniques

Les blattes germaniques comme les autres espèces de cafards laisse derrière elle des traces de souillures, des cadavres d'insectes morts, de oothèques. Elles endommagent les meubles, les livres, le cuir, les matériels électroniques...Bien évidemment dans le cadre d'un commerce de bouche, leur présence peut avoir un effet dévastateur: perte de clientèle, effondrement de la valeur du commerce, et dans le pire des cas, fermeture ordonnée par les organismes sanitaires, et pour cause: elles transmettent la salmonellose, des bactéries, et véhiculent la moisissure partout où elles passent, qui peuvent à leur tour entraîner de graves maladies pour l'homme.

Par rapport aux autres insectes, les blattes se révèlent extrêmement néfastes pour trois principales raisons :

  • Leur capacité de prolifération est vertigineuse. Selon certains observateurs, une blatte femelle serait capable de pondre jusqu'à la bagatelle de 100 000 œufs dans sa vie.
  • Leur habilité à se cacher est remarquable. Même si elles affectionnent en particulier les endroits chauds et humides tels que les tuyauteries de chaudière et les dessous d'évier, les blattes se dissimulent également volontiers dans les appareils électriques tels que les réfrigérateurs, les fours à micro-ondes et même les équipements multimédia comme les imprimantes (notamment la blatte des meubles). Elles pénètrent les fissures et les orifices des plinthes, des murs, des charnières de porte et du papier peint. Comme de nombreux insectes, les blattes fuient la lumière et se cachent ainsi le jour pour se nourrir la nuit.
  • Même une fois repérées, les blattes montrent une résistance assez inédite et exceptionnelle pour des insectes. Une blatte mal écrasée peut encore survivre grâce aux nombreuses poches de respiration dont elle dispose sur la surface du corps. Gélatineux, les œufs d'une mère porteuse peuvent survivre aux chocs rudes. Les blattes peuvent également nager et survivre dans les canalisations. Sur terre, leur vitesse est impressionnante, puisque ces insectes pourraient courir jusqu'à 320 km/h s'ils avaient une taille humaine.

Découvrez nos produits anti-nuisibles pour vous débarrasser des blattes présentes chez vous

Produit-antinuisible.com vous proposer un grand nombre de produits pour vous aider à lutter contre les cafards et les blattes. Nous vous invitions à consulter notre boutique spécialisée anti-blattes.

Nous vous invitions également à consulter nos autres articles consacrés à la blatte orientale, la blatte américaine ou encore la blatte rayée.

Produit-Antinuisible.com vous propose les trois solutions les plus performantes et radicales pour se débarrasser des blattes. Reconnus par des experts pour leur grande efficacité, ces produits sont aussi précisément ceux ayant permis à des personnes de venir à bout d'infestations importantes, comme le montrent de nombreux témoignages sur les forums du web.

  • Le gel en tube : Solution la plus puissante du marché, le gel anti-blatte est capable d'éradiquer 1 million de blattes en quelques gouttes. En trois temps, il attire la blatte, altère le fonctionnement de son système nerveux et provoque une contamination générale de la colonie par le transfert de nourriture de la blatte infectée. Pour cela, il suffit de déposer quelques gouttes dans les zones soupçonnées d'être infestées par les insectes. L'action du gel persiste durant 3 mois.
  • Le piège à blatte : Même principe que pour le gel en tube, sans la phase de contamination. Le piège consiste en un support dans lequel se mélangent un appât et de la glue emprisonnant les blattes capturées.
  • Le fumigène : Également très apprécié pour son efficacité, le fumigène est particulièrement performant lors des importantes infestations de blattes. Facile à utiliser, il implique l'évacuation du logement pendant deux heures.