Quel produit contre les guêpes ?

Les guêpes et frelons font partie des insectes nuisibles. On les catégorise ainsi car ils peuvent potentiellement faire des ravages puisque, en tant que prédateur de l’abeille, elle peut remettre en question la conséquence pollinisatrice de celle-ci. D’autre part, les guêpes et frelons peuvent être relativement agressives envers les êtres humains, et peuvent constituer une menace à l’intégrité des personnes, surtout si certaines d’entre elles sont allergiques aux piqûres.

Est-ce qu’il y a un produit particulier à utiliser contre la guêpe ?

Il n’y a pas forcément de méthode universellement reconnue, si ce n’est qu’employer des produits anti guêpes professionnels demeure souvent la solution la plus adéquate pour éliminer ces nuisibles de votre maison, terrasse ou encore jardin. Néanmoins, le produit à sélectionner dépendra du type de contexte dans lequel les guêpes évoluent. Cela se divise surtout en deux catégories : le fait que les nids soient visibles, ou non. Si vous pouvez voir les nids, le traitement est simple, il suffira d’appliquer le produit directement sur la source de nidification. En pulvérisant du produit hautement dosé en insecticide, qu’il soit pur et dilué dans l’eau, ou prêt à l’emploi dans un format plus simpliste. Dans ces deux cas, un bon produit professionnel aura une bonne action choc et rémanente, c'est-à-dire qu’il tuera instantanément toutes les guêpes présentes sur le nid, mais aussi celle qui entreront en contact avec, ultérieurement. La chose n’est pas forcément aisée, et si parfois le nid est visible il n’est pas forcément très accessible, si par exemple il est situé en hauteur, au-dessus de la table où vous déjeunez par exemple. Dans ce cas spécifique, on utilisera un mode d’extension à placer sur le pulvérisateur, afin de pouvoir appliquer le produit directement sur le nid sans avoir à prendre de risques particuliers. Si jamais le nid n’est pas visible, on utilisera en revanche un produit en poudre, à appliquer directement sur les plusieurs entrées qui entourent le siège des guêpes (des crevasses, des interstices par exemple). Ensuite, les guêpes entrant dans ces espaces, garderont la poudre sur leurs poils, et contamineront le reste de la colonie, directement par le biais de l’intérieur du nid.

Dans d’autres cas, la présence de quelques guêpes et frelons est avérée tandis qu’il n’y a pas vraiment de nids visibles. Peut-être s’agit-il d’insectes perdus et qui s’aventurent dans un jardin, attirés par la nourriture présente. Il ne sera donc pas question savoir où sont les nids pour les traiter mais de trouver des produits et des techniques qui permettent de dissuader les guêpes de trop s’approcher des habitations. Il existe par exemple des faux nids effaroucheurs, à accrocher de façon visible dans la surface à protéger, afin de faire croire aux guêpes importunes que les lieux sont déjà contrôlés par une colonie de guêpes. On peut aussi utiliser des pièges plus traditionnels, comme des boîtes en plastique contenant des produits naturels de choix qui vont attirer les guêpes et les empêcher de sortir, une fois enfermée à l’intérieur. Il s’agit surtout d’utiliser des méthodes qui ne sont pas contraignantes, peu coûteuses et qui n’ont pas de danger de toxicité quelconque. Est-ce également le cas avec les bombes aérosols ? C’est un peu moins évident. Les sprays sont souvent assez toxiques, et moyennement efficaces contre les réels problèmes d’insectes. Cela dit, ils peuvent parfois dépanner lorsqu’aucune autre méthode ne se trouve à portée de main, mais il faut tout de même utiliser ces produits avec précaution, car il s’agit avant tout de biocides dangereux à la fois pour les êtres humains, mais aussi pour l’environnement (et les guêpes, cela va de soi). Si la présence de guêpes demeurent, il est tout de même conseillé de s’adresser à un professionnel de la désinsectisation.