Quel produit contre les punaises de lit ?

Les punaises de lit font partie des nuisibles les plus difficiles à éradiquer. On a souvent tendance à improviser plusieurs produits qui s’avèrent inefficaces, par cause de méconnaissance du rythme de vie de la punaise de lit, pensant qu’il s’agit de réagir comme contre moustiques. Les piqûres sont néanmoins similaires, c’est pourquoi la recherche et trouvaille de punaises de lit n’est pas évidente. En effet, le fait qu’elle se cache et ponde dans des endroits inaccessibles rend particulièrement contraignant tout type de traitement pour s’en débarrasser avec efficacité. Heureusement, il existe deux opérations efficaces qui peuvent supprimer définitivement le problème de la punaise de lit.

Les différents types de produits contre les punaises de lit

Les produits chimiques

La première méthode efficace pour venir à bout des punaises de lit consiste à réaliser un traitement chimique très rigoureux, et comportant certains détails pouvant être déterminants pour la bonne réussite de l’opération. Avant toute chose, il faudra isoler tous les vêtements et textiles (draps, linge, housse) de la maison afin que ces derniers restent en retrait, en quarantaine, du reste de l’habitation, afin de ne pas permettre aux insectes de se réfugier dedans et ainsi éviter les produits insecticides contre les punaises de lit. L’idée est donc d’enfermer toutes les affaires dans des sacs bien hermétiques (sacs hydrofuges, sacs poubelles ou sacs sous vide) afin de ne pas permettre à celles qui sont dedans de sortir, et celle qui sont dehors d’entrer de nouveau. Si vous avez passé l’aspirateur afin de capturer les punaises de lit, garder aussi le sac en quarantaine, fermé pour lutter contre l’infestation. Ce travail préalablement fait, la seconde étape va être de prendre du produit insecticide concentré (de la marque Teskad, par exemple), et de mélanger avec de l’eau dans un pulvérisateur le contenant, avant de passer celui-ci dans toute la maison, précisément où elles se trouvent. Il faudra directement prendre soin de bien pulvériser tous les meubles, les matelas, lits, chaises, plinthes, rideaux, boîtes à chaussures, la moquette, le parquet, les cadres, et de manière générale, tout ce qui est en bois, en carton ou en textiles (car ce sont typiquement des endroits que les punaises de lit apprécient pour se lover). On peut, en cas de forte infestation, coupler ce traitement par pulvérisation avec des fumigènes ou des bombes aérosols à vidange instantanée, pour optimiser une opération chimique qui bénéficiera, grâce à cet ajout, d’un complément de produit dans tout le volume d’une pièce afin d’atteindre l’invasion avec efficacité. Enfin, après avoir réalisé tout ce protocole chimique, il sera nécessaire de réaliser point par point les mêmes étapes de pulvérisations (et éventuellement fumigations) insecticides, afin d’être certains d’éliminer également la dernière génération d’œufs potentielle (les œufs des punaises de lit mettant environ deux semaines à éclore). Si tous ces éléments sont bien respectés, les chances de réussite avoisineront grandement les cent pour cent.

Les produits écologiques

La deuxième méthode efficace pour se débarrasser des punaises de lit possède également des avantages et des inconvénients. Les avantages du chimique sont le grand pourcentage de réussite, mais l’inconvénient principal est qu’il est fort peu enthousiasmant d’asperger les différentes parties de sa maison (chambre, sommier, murs, sol, literie, matelas, autres) de produits biocides non naturels rémanents qui peuvent intrinsèquement s’avérer dangereux. L’avantage de notre deuxième option est donc d’être totalement écologique, sans produits et atoxique, puisqu’il s’agit d’un traitement avec de la vapeur sèche à très haute température (cent quatre vingt pour être précis). Ce traitement vapeur est possible grâce à un appareil appelé le Cimex Eradicator, une machine spécialement adaptée pour la désinsectisation des punaises de lit, qui fonctionne à la fois sur les adultes et sur les œufs, à condition bien sûr d’être certain de bien passer la chaleur dans tous les recoins potentiellement infestés (chambre, draps, linge, murs). C’est d’ailleurs sur ce point que le principal défaut de la machine apparaît : sur le principe, il faut être tellement méticuleux qu’il peut parfois être laborieux de bien passer la vapeur dans tous les recoins, surtout lorsque l’on doit traiter une grande maison très infestée par cet insecte. Il existe heureusement une option complémentaire à ce traitement qui consiste à faire intervenir chez soi un chien détecteur de punaises de lit. Le flair de ces animaux est parfaitement entraîné, à l’instar des chiens détecteurs de drogue, à la détection des punaises (bedbugs en anglais). L’avantage de cette intervention est que, grâce au chien, on peut déjà savoir dans quels endroits précisément se trouvent les insectes, et quels endroits ne nécessitent pas de traitement (à la poudre ou autre application) dans la lutte contre la punaise de lit. Il s’agit donc d’un gain de temps, un luxe qui permet de ne pas rendre le traitement anti punaise de lit trop laborieux si on veut vraiment être sûr de venir à bout de tous les endroits infestés. Tous ces traitements fonctionnent également contre les puces, à condition d’être aussi rigoureux que les opérations anti punaises de lit. On peut aussi ajouter des housses de protections pour matelas et sommiers anti puces et punaises. 

Vous pouvez également utiliser la terre de diatomée, elle est redoutable contre les punaises de lit, et l’utilisation de celle-ci permet de se débarrasser directement de la punaise de lit en évitant un retour potentiel. Les punaises de lit se nourrissent de notre sang pendant la nuit, les piqûres sont semblables à celles des moustiques c’est pourquoi nous avons tendance à penser que cet insecte est venu nous piquer durant notre sommeil. Il est aussi possible d’utiliser certaines huiles essentielles pendant le traitement de votre domicile pour un nettoyage plus efficace et naturel.