Qui sont les prédateurs des moustiques ?

Les moustiques ont plusieurs prédateurs dans la nature. Comme tous les animaux, ils font partie de la chaîne alimentaire, et sont donc forcément contraints à remplir la panse de plusieurs autres espèces, ce afin de réguler le cycle immémorial parfaitement réglé régi par la nature. Leurs ennemis se différencient néanmoins selon le cycle qu’aborde le moustique : il sera différent devant la larve et devant l’adulte.

Etant donné que les larves passent tout leur temps dans l’eau stagnante et qu’elles ne bougent presque pas, elles sont une proie facile pour bon nombre de prédateurs, notamment de plusieurs types de poissons comme les gambusis, de batraciens comme les grenouilles, ou d’autres larves d’insectes telles que celles des libellules.

Les oiseaux se nourrissent également de moustiques et autres insectes en tout genre. Une piqure du moustique tigre est un réel danger pour l’homme, particulièrement pour les femmes enceintes. On compte aujourd’hui 3500 races différentes de moustiques dans le monde dont 67 espèces en France. Toutes les espèces de moustiques ont un cycle de vie semblable, seules leurs conditions de ponte et d’éclosion diffèrent. Les moustiques piquent de préférence à certaines heures de la journée, le plus souvent à l’aube et au crépuscule. D’autres piquent plutôt de jour et certaines espèces, plus rares, sont offensives jour et nuit.

Pour se protéger contre ceux-ci plusieurs solutions existent dont les insecticides anti moustiques. Les piqûres de moustique interviennent après l’accouplement, une fois les femelles fécondées.