Comment se débarrasser des surmulots

rat

Le rat surmulot

Dès le XVIIIème, le surmulot a fait son apparition dans les bourgs, les campagnes et les villes. Communément appelé le Rat d'égout ou rat brun, la France se voit colonisée par ce nouveau prédateur particulièrement reproducteur. Cette espèce est robuste avec ses 25 centimètres environ pour 350 grammes. Il dépasse, par ses proportions, le rat dit noir qu'il a repoussé hors de son territoire de prédilection.  Intelligent, il est préférable de le domestiquer avec rigueur ou l'utiliser pour des tests d'expérimentation en laboratoire. Si telle n'est pas sa destinée, c'est un nuisible porteur de nombreuses maladies pour l'homme. La malignité de ce rongeur hors pair impose de l'être plus que lui si l'on désire le classer parmi les indésirables de sa maisonnée. Pièges à rat, nasses, pâtes mortelles, plaques de glu,  les bonnes vieilles tapettes à rat, tout sera utilisé avec stratégie anti-rat pour soit l'attraper soit le tuer radicalement.

Il s'agit d'un rongeur trapu qui détruit tout sur son passage. Couramment appelé rat d’égout, le rat surmulot doit être le rongeur qui possède le plus de dénominations : rat brun, rat gris, rat de Norvège, rat d’eau et rat des villes. Le rat surmulot peut très vite envahir une ville, surtout si la population y est très dense. Ils squattent les réseaux d’assainissement et lorsqu’ils deviennent trop nombreux, ils commencent à sortir dans les rues pour aller s’incruster dans les maisons, les immeubles, même les restaurants n’y échappent pas. Ces rongeurs agissent surtout la nuit pour ne pas se faire repérer et les dégâts qu’ils causent sur leur passage peuvent être graves, surtout pour la santé. Nous proposons toute sorte de produits anti-surmulots, mais avant de vous lancer dans une opération d’extermination de rat sumurlot qui envahissent votre logement ou votre lieu de travail, il peut être nécessaire de connaître l’essence de cette espèce de rongeur.

L’origine et le mode de vie des surmulots

Le rat surmulot, dont le nom scientifique est « Rattus Norvegicus », est un rongeur de la famille des Muridea et de la sous-famille des Murinae. Il mesure environ 25 cm avec une queue d’environ 20 cm et peut peser jusqu’à plus de 300 g, une fois adulte. Il est, de ce fait, plus énorme et plus lourd que le rat noir. Si l’espèce a commencé à envahir toute l’Europe au IXe siècle durant la période d’incursions vikings où il entrait en masse dans les drakkars, d’où l’appellation rattus norvegicus, le surmulot est en fait d’origines japonaise, chinoise et russe. De nos jours, les rat sumurlots ont conquis tous les continents. Il n’y a pas un seul pays au monde qui n’en possède pas, sauf dans l’Antarctique dont le climat est sûrement peu confortable pour eux.

Les rat surmulots attaquent surtout les espaces urbains, là où il y a le plus de gens et donc, plus d’égouts. Leur nourriture est principalement constituée de nos déchets et s’ils sont omnivores, les rat sumurlots tendent plutôt à être carnivores. Leurs habitations préférées, ce sont bien évidemment les égouts où ils se développent très vite grâce à l’absence des prédateurs. Ils vivent généralement en groupes avec une hiérarchie ben organisée. En tant que rongeurs, les rats surmulots ont un odorat très aiguisé puisqu’il s’agit de leur sens prédominant. Cela leur permet de reconnaître leurs congénères et c’est par l’odeur de leur urine qu’ils marquent et retrouvent toujours leur territoire. Leur nez joue également un rôle primordial lorsqu’ils cherchent de quoi manger. Vient ensuite l’ouïe qui est aussi très développée chez les rats d’égout. Ce sens les aide à communiquer, ils captent même les ultrasons. Par contre, les rat surmulot ne possèdent pas une très bonne vue et compensent avec les vibrisses.

Les rats gris se reproduisent très rapidement. Une femelle de rat surmulot peut avoir 4 à 7 portées en seulement une année avec 3 à 12 ratons par portée. La période de gestation est comprise entre 21 et 28 jours. Ce qui implique qu’une femelle peut donner naissance à plus de 60 ratons par an qui deviennent sexuellement matures à seulement 6 semaines. Un rat surmulot a une longévité de 2 à 3 ans, la femelle peut donc avoir plus de 2 500 descendants avec de mourir. Les rats d’égout privilégient toujours les endroits humides. Ils aiment creuser des terriers et des galeries dans les sous-sols de toute sorte d’habitations et de bâtiments et font souvent le va-et-vient entre là et les égouts. 

Ce sont de vrais omnivores opportunistes qui rongent tout sur leur passage pour manger quotidiennement entre 8 et 10 % de leur poids. Ils prennent tout comme nourriture avec une préférence pour la viande. Toutefois, le rat brun est un rat intelligent facilement apprivoisable. Bien évidemment, c’est impossible d’apprivoiser toute une colonie, mais certains individus sont quand même élevés pas des humains et font objet d’animaux de laboratoire et d’organismes modèles. Mais dans la plupart des cas, ils sont intenables et causent des dégâts horribles dans la vie des gens.

Les dégâts causés par le rat surmulot

Les rats d’égout sont des nuisibles qui rongent littéralement tout sur leur passage avec un rayon d’action de 50 à 100 m par surmulot. Bois, papier, tuyaux, câbles électriques, et même les vêtements et les chaussures peuvent être leurs victimes. Mais en plus des dégâts matériels, les plus graves ce sont les nuisances sanitaires qu’ils engendrent. Puisque les rats surmulots affectionnent tellement les égouts, ils sont terribles pour empiéter sur notre hygiène. Ils contaminent la nourriture et propagent toute sorte de maladies par le biais de son urine. Aujourd’hui, les rats bruns forment encore un vecteur potentiel de la peste, de leptospirose ou encore de salmonellose, que des maladies graves !

Pour vous monter l’ampleur de leur nuisance, il faut savoir que pour un seul grain avalé par un rat surmulot, 10 autres sont salis, contaminés et donc, inconsommables. Il est, donc, important de détecter à temps la présence de ces nuisibles chez vous pour limiter tous les dégâts qui peuvent très vite devenir incontrôlables. Prenez les mesures nécessaires dès que vous trouvez le moindre dégât matériel, des traces de petites dents sur des objets, des crottes par-ci et par-là, des terriers, ou que vous entendez des bruits bizarres la nuit provenant de la cuisine, de la cave, ou des cloisons. Plus vous attendrez pour lutter contre ces rats, plus les dégâts seront importants.

Que faire pour prévenir et lutter contre l’invasion de rats surmulots ?

A la maison, ayez le réflexe de ne jamais laisser traîner des choses qui se mangent, même si ce n’est que des restes. Videz toujours les gamelles de vos animaux de compagnie lorsqu’ils ont fini de manger. Les propriétaires des restaurants, d’hôpitaux et autres établissements professionnels doivent également faire très attention. Les infestations des produits comestibles et des objets de travail peuvent avoir des conséquences considérables sur la vie de plusieurs personnes. Avoir des bardages et des murs étanchéifiés est une solution efficace pour que les rongeurs ne puissent pas envahir vos locaux.

Si vous avez déjà détecté la présence des rongeurs, vous pouvez consulter les produits anti-rats et surmulots de produit-antinuisible.com pour vous en débarrasser à coup sûr et au plus vite. Nous vous proposons des pièges à rats classiques, des nasses, des tapettes en bois ou en plastique, des plaques de glue, des ultrasons ou encore des pièges électriques si vous cherchez une solution plus puissante. Vous trouverez également des raticides qui tuent les rats sans laisser d’odeur, les pâtes empoisonnées anticoagulantes en font partie. Ces dernières sont d’une efficacité absolue, dès que le rongeur en mange, le poison commence à le tuer lentement. Le plus intéressant c’est qu’en prenant les pâtes, les rats ne donnent aucun signe d’alerte aux autres, car ils ne détectent ni une odeur suspicieuse, ni un goût alarmant.

Les nasses à rat peuvent être bon début pour apprécier leur intelligence. Simple ou à double compartiments, les nasses à rats peuvent simplement les emprisonner vivantes, soit être transformées en chambres mortuaires. Tout va dépendre de l'appât que l'on souhaite poser sur le fond du piège. La trappe se referme et le rongeur est derrière les barreaux morts ou vifs. Dans la catégorie des pièges mortels, n'oublions pas de citer notre tapette à rat. Redoutable sur le corps de l'animal, la mort est violente. Malins, les rats se méfient. Faisons en sorte que le piège anti-rat soit alléchant.

Les pâtes anti-rats sont radicales. Une fois le contenu ingéré, la mort est lente par une composition d'anticoagulant puissant. Ce piège alimentaire a le grand mérite de ne pas donner l'alerte aux autres congénères. Le rat mange la pâte l'air de rien. Aucun indice, aucune odeur douteuse. Un délice. Cette pâte molle a été spécialement cuisinée pour eux. Mais l'hémorragie fait son oeuvre et le surmulot n'a plus que quelques jours à vivre pour sa délivrance. Reste pour l'attraper la plaque à glu beaucoup plus indulgente.