Serpent : Informations, Caractéristiques, Traitements

La nature abrite de nombreux êtres vivants aussi différents les uns que les autres. Chaque espèce présente des caractéristiques variées qui permettent de les distinguer. En vous donnant les informations nécessaires sur ce reptile, nous vous exposerons ses potentiels dégâts ainsi que les traitements utiles.

Les principales informations sur le serpent

Pour commencer, cet animal appartient à la famille des reptiles qui vivent un peu partout sur la surface du globe. Son habitat et son mode de vie permettent de mieux le connaitre et d'anticiper ses effets.

Les caractéristiques physiques de l'animal

Les serpents représentent des reptiles carnivores dépourvus de membres et dotés d'un corps cylindrique. Vous pouvez cependant rencontrer trois autres types de corps : triangulaire, aplatie dorsalement et aplatie latéralement. Encore appelés ophidiens, ils se distinguent par leur langue bifide, leurs yeux sans paupière, leur crâne articulé et leurs mâchoires mobiles. Ces reptiles disposent d'une taille variable en fonction de chaque espèce. Les serpents aveugles de la famille des Typhlopidae par exemple peuvent atteindre les 10 cm à l'âge adulte alors que l'anaconda vert ou le python réticulé mesure jusqu'à 10 m.

L'habitat du serpent

Au fil du temps, ces types de reptiles se retrouvent dans les biotopes les plus variés ainsi que les climats les plus difficiles. Mais, les grandes espèces vivent pour la plupart dans les zones chaudes pour pouvoir réchauffer plus facilement et efficacement leur gros corps. Elles évitent alors les milieux polaires et subpolaires où le froid les engourdit et cause leur mort. Vous rencontrerez plus souvent donc les serpents dans les régions tropicales, équatoriales et tempérées chaudes. De plus, dans la plupart du temps, ils vivent sur terre, mais d'autres espèces résident aussi dans l'eau.

Le mode de vie du serpent

Pour une vie plus paisible, les reptiles recherchent constamment une zone dotée de température relativement élevée qui permet à leur organisme de fonctionner normalement. Connus comme des ectothermes, ils s'exposent au soleil pendant le froid et se mettent à l'abri pendant une forte chaleur. Ce comportement s'appelle la thermorégulation. Pour la subsistance de leur espèce, ils se reproduisent à partir des œufs que pond et couve la femelle. Mais, d'autres les conservent en leur sein jusqu'au moment de leur éclosion. Pour leur alimentation, les serpents venimeux mordent leur proie et attendent que le venin agisse. Ensuite, ils la suivent, puis l'ingèrent. Les non venimeux par contre absorbent directement leur victime.

Les potentiels dangers du serpent

Venimeux ou non, les reptiles peuvent causer de grands dommages à l'homme et même porter atteinte à sa vie. Connaitre alors les dangers, permettra de trouver le traitement idéal.

Les dégâts causés par le reptile et les symptômes

La principale menace réside dans la morsure du serpent. Celle-ci vient généralement dès que l'animal se sent en danger et qu'il n'a pas la possibilité de fuir. Ainsi, la morsure constitue pour lui un moyen de défense et peut être sèche ou blanche, c'est-à-dire sans inoculation de venin. Les couleuvres, les boas et les pythons par exemple ne présentent pas de véritables dangers pour l'homme, car ils n'injectent pas de venin lors de la morsure. Les cobras, les mambas, les serpents marins ou les vipères possèdent par contre un venin très toxique qui peut entrainer la mort en très peu de temps.

Lors d'une morsure, vous ressentirez d'abord une forte sensation de piqûre et remarquerez deux points rouges de 6 à 8 mm sur la partie. Ensuite, vous constaterez une douleur avec œdème et un gonflement de la zone atteinte. Des heures après, si vous ne recevez aucun soin, vous présenterez des symptômes de malaise, de vomissements, de diarrhée et de douleurs abdominales.

La prévention et les traitements contre le serpent

Pour prévenir les dangers liés aux serpents, vous devez adopter des attitudes concrètes et prendre des précautions. Voici quelques astuces :

  •          Porter des chaussures fermées montantes et des pantalons ;
  •          Ne pas se coucher au sol et secouer les vêtements avant l'habillement ;
  •          En nature, produire des bruits pour éloigner les éventuels reptiles ;
  •          En présence d'un serpent, rester silencieux et ne pas bouger : s'il ne s'enfuit pas, se retirer lentement.

En cas de morsure, vous ne devez pas poser de garrot ou appliquer de la glace sur la partie. Vous devez éviter aussi d'aspirer le venin avec la bouche ou d'inciser le membre. Au contraire, couchez la victime, puis donnez-lui un antalgique et un sédatif avant de l'amener chez un médecin. Voici d'autres conseils importants :

  •          Calmer l'individu mordu pour lui éviter le stress qui augmente la circulation sanguine ;
  •          Ne pas lui offrir à boire ni à manger et ne pas lui administrer de stimulants ni d'analgésiques ;
  •          Le garder aussi immobile que possible avant l'arrivée des secours.

 Pour éviter ce type de désagrément dans votre jardin utilisez un de nos répulsifs serpents